Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 17:30

1

Parmi les ténors de la peste verte,(j' entend par là "l'écologisme", religion à la mode du néo-capitalisme) il n' y a  pénurie ni d' audace, ni de ridicule, c' est le moins qu' on puisse dire.

Prenons par exemple la  dernière trouvaille de Cécile DUFLOT déplorant sentencieusement l' absence dans le programme du candidat " HOLLANDE" d' une prise en compte des "racines écologiques de la crise".

Comme chef d' œuvre de sauvegarde bec et ongles du capitalisme, le programme du candidat blanc-bonnet (comme aurait dit Jacques DUCLOS),  serait donc encore trop timoré, c' est à dire pas assez vert.

Voila une dialectique digne du prix NOBEL! a faire érecter MALTHUS et FEUERBACH dans leurs tombes. Un petit effort, madame la bavarde, et dans peu de temps, vous nous parlerez des racines écologiques... du  sacrifice antique des vierges pour amadouer les dieux!.

Mais pourquoi se gêner à présent dans la mesure où tous ces thèmes, dont le pouvoir  régénérant pour le taux de profit n' a pas échappé aux tenants du système, se sont installés dans la vérité officielle?

Et comment par ailleurs s' étonner de telles âneries de la part de gens capables de tout pour asseoir leur carrière publique y compris de fleurter avec l' hystérie verbale.

Du professionnalisme "va-en-guerre" de Mr COHN BENDIT (au point même de se faire huer par les verts allemands sur la piraterie impérialiste du KOSSOVO au congrès de 1999), aux indécences politicardes de Mme DUFLOT (encore elle) à l' occasion du drame de Fukushima, on n' a que l' embarras du choix. En passant, cela va de soi, par les provocations pédérasto-matrimoniales de Mr MAMERE. (mais peut-être aura-t-on l' occasion de reparler à part de ce dernier et grave sujet)

Il faut croire que la contribution d' une certaine "science" embarquée, jointe au matraquage médiatique quotidien de  ce nouveau vecteur d' oppression mondiale n' apparaît pas assez efficace pour certains excités du milieu considéré.

Au fait, j' espère que dans le prolongement de ses rages anti-nucléaires (à la limite même de la diabolisation de l' électricité), Madame DUFLOT n' a pas oublié de résilier son "éventuel" abonnement par erreur à l' E.D.F. Ceci vaut d'ailleurs pour tous ses émules et autres hypnotisés du vert évangile. On ne saurait, en effet, vouloir le beurre et l' argent du beurre.

 

Serviteur . Marie-Ange LEBARBIER

Partager cet article

Repost0

commentaires